ASSOCIATION
CHEMINEMENTS
SOLIDAIRES
RESEAU, CENTRE D’ANALYSES ET DE RESSOURCES
des innovations économiques, sociales, environnementales et territoriales émergentes
Diagnostics territoriaux et mises en réseaux d’acteurs.
(Prospections, Analyses, Productions d’outils de développement)
Agriculture PAC Emplois
Philosophiquement votre
Agriculteurs, paysans,ruraux
Retour à la page précédente

L’évolution annoncée des activités agricoles vers une « multifonctionnalité » 
pousse à revisiter les appellations qui désignent les agents engagés
dans et par ces changements :
 

Philosophiquement, il est pertinent de différencier les concepts de métier (renvoyant aux aspects techniques du travail) et de profession (qui s’applique aux dimensions sociales, à savoir les statuts, les conditions d’accès à des situations rémunérées, le prestige et les hiérarchisations établies par des découpages entre postes dans des unités économiques). Nous l’appliquons ainsi à un métier de paysan, à confronter avec un métier d’agriculteur, ce dernier étant mêlé depuis plus d’un demi-siècle avec des professions agricoles qui assimilent ce secteur à l’industrie : les impératifs contraignants de financements et de rendements ont transformé les agriculteurs de l’intensif en entrepreneurs et gestionnaires dans des filières qui leur échappent, subordonnées aux distributions et aux marchés 

Pratiquement, faire reconnaître ces deux perspectives déboucherait sur l’organisation, socialement, d’une phase de l’économie agricole où coexisteraient une agriculture intensive circonscrite à quelques grandes filières (celles qui sont aidées par le pilier 1 de la PAC) et des productions paysannes qualitatives, adaptant les finalités traditionnelles du métier aux moyens contemporains, améliorant environnement, vie animale et végétale, alimentations. Une coexistence se distingue d’une cohabitation : celle-là décrit la situation présente, où les petites filières agricoles, 

Démocratiquement, en termes de revendications sur des mesures à décider et à appliquer (voir avec le Grenelle participatif, sur « les mesures en préparation par rapport aux besoins », un transfert significatif des moyens accordés au 1° pilier en direction du second, pour équilibrer les deux modes de production coexistants, se justifie par une extension des Mesures Agro-Environnementales en fonction d’une multifonctionnalité qui exige de véritables métiers et formations sur un développemet rural, aménageant simultanément ses relations à l’urbain

⇒ Idéologiquement, discussions, dialogues et débats sont à aménager sur le traitement de ces deux voies ouvertes quant aux devenirs de l’agricole et du rural : entre une position refusant d’abandonner progressivemet l'extensif en raison du contexte mondialisé, une autre qui exige le passage immédiat au durable généralisé, des variations sur des calendriers européens et mondiaux de conversions vers le qualitatif, sur des programmes de valorisation et de développement mondial du mode de production paysan, il est raisonnable d’expliciter ses argumentaires et de s’écouter mutuellement…

fermer la note 2007-11-13: Le métier actuel de paysan
2007-11-11: Agriculteur aujourd’hui : un métier d’agronome pris dans une profession industrialisée ?
Participez au Forum: ETUDE << PAC et emplois >>  4 - AGRICULTURES ET REVENDICATIONS EUROPEENENES
Copyright parisenphotos.com
Les articles et les documents à disposition: Vos commentaires sur cette rubrique:
Il n'y a aucun document de référencé pour cette rubrique.
.
 
Laisser un commentaire

Les liens utiles en référence à cette rubrique
Les enjeux de l’agriculture française au début du 21 eme siècle
Agriculture pour le développement durable
Agenda des événements en référence à cette rubrique

© Les textes –Introductions et articles- sont rédigés par Jean-Claude Diébolt. Ils sont relus et corrigés par Martine Diébolt. Ils sont soumis à un Comité de lecture, où figurent initialement Yveline Nicolas (Adéquations) et Jacques Maret (E3D). La mise en forme et en page des articles et des documents est assurée par Carline Cramesnil, membre du C.A. L ’architecture et le développement du site et de ses 4 Chemins sont confiés à Thierry Navas, membre physique.
Retour à la page précédente

Ajouter une note
Ajouter un document ou un article
Gérer cette rubrique

PRESENTATION Historique | Un centre d’analyses et un réseau | L'équipe | Nos partenaires | Nos membres: les personnes morales | Les personnes physiques | Article Politis Décembre 2005 | Article Ashoka juin 2006 | Article Politis Janv 2007 | Cheminements sur FRANCE INTER |
OFFRE GLOBALE Schéma global | La méthodologie | prospection / collectage | classification / analyse | intervention | Les besoins repérés | Les usagers cibles | Répartition des besoins selon les usagers cibles | Les pouvoirs publics et collectivités territoriales | Les réseaux et centres de ressources | Les structures émergentes | Diagnostic personnalisé | Les moyens mis en oeuvre | Le réseau : inter-régional et national | Les services aux usagers | Tarifs pratiqués |
INFORMATION Actualités | Agenda économie solidaire | News letters | Contact |
FORUMS Tous les Forums | APPEL << Décloisonner la recherche >> | ETUDE << PAC et emplois >> | LES MESURES DU GRENELLE |
PARTICIPATION
COOPERATION
Inscription dans la Base de Données du Centre d'Analyses | Suivi de fiche descriptive déjà réalisée | Carnets de route en cours de réalisation | Enjeux et chantiers | Exemple de fiche descriptive |


Association CHEMINEMENTS, Contact : Jean-Claude DIEBOLT, président.   La Foucherie - 72 600 - LA FRESNAYE SUR CHEDOUET
TEL : 02 43 97 80 80 - 06 75 01 01 73, MAIL : contact@cheminements-solidaires.com


Contactez nous par mail