ASSOCIATION
CHEMINEMENTS
SOLIDAIRES
RESEAU, CENTRE D’ANALYSES ET DE RESSOURCES
des innovations économiques, sociales, environnementales et territoriales émergentes
Diagnostics territoriaux et mises en réseaux d’acteurs.
(Prospections, Analyses, Productions d’outils de développement)
Développement Durable Solidaire
Philosophiquement votre
Libéral, social, Etat, solidaire
Retour à la page précédente

La rubrique développe trois axes de réflexion, prenant d’abord les éléments deux par deux, afin de comprendre les relations duales unissant le privatisé à l’Etat, l’Etat au social, tout en faisant diverger un social et un solidaire pourtant à coordonner ; et posant questionnant ensuite la coexistence de ces quatre constituants du collectif :

  • Nous avons réservé ailleurs au moins une rubrique à une investigation sur les aides destinées aux associations, en nous interrogeant sur les missions d’ordre social ou solidaires qu’elles participent en partie à créer et à pérenniser. Ici, nous prolongeons le regard sur les fonds publics à usage social par un parallèle avec l’action libérale qui fonctionne par l’intervention de l’Etat. En effet, si l’on tient à acquérir une conception non idéologique sur le « libéral », il est primordial, de démasquer préalablement l’imposture d’un libéralisme du lucratif, qui falsifie les échanges dits « concurrentiels » par des arrangements et des subventionnements publics occultés, à l’opposé de ses discours sur de pures lois du marché, auto-régulées

Ainsi, nous procédons à un examen des finances publiques destinées au privatisé lucratif, dont il n’est pas admissible qu’elles ne fassent pas l’objet de divulgations efficaces, dans le but d’en évaluer l’utilisation, relativement aux subventions bénéficiant au privé associatif : nous espérons ainsi faire connaître comment ces deux secteurs où intervient l’Etat remplissent respectivement leur rôle, sur l’emploi, et sur des « valeurs ajoutées qualitatives » enrichissant les publics précaires et exclus des circuits administratifs et mercantiles.

  • De plus, il est nécessaire d’approfondir l’utilité sociale que représente l’action associative : en différenciant le rôle de réparation assumé par le social des mutuelles et des associations en compensation des insuffisances dans les services rendus par l’Etat et par un libéralisme du profit, avec les prospections sur des activités innovantes entre prises par les structures solidaires, qui visent à transformer profondément la vie sociale et institutionnelle. Eu égard à la confidentialité de telle novations, aux carences dans les informations sur elles, il est utile de faire connaître et reconnaître les champs et les formes d’interventions inaugurés par le solidaire prospectif : prévention de fragiliés et de violences par du relationnel, formules d’auto-production alimentaire et vestimentaires, réseaux d’une distribution accessibles aux faibles revenus, etc.

     

  • Il resterait à discuter sur les faisabilités offertes à un dépassement des relations bipartites décryptées par les réflexions qui précèdent : au lieu de compromis tissés par couples, entre groupes de pression et les représentants du législatif et de l’exécutif, la cohésion sociale réclame une concertation suivie entre les quatre forces constitutives des droits et mœurs structurant les collectivités. Les avancées vers des échanges approfondis, dépassant les « consultations » non suivies par des co – décisions, apparaissent d’autant plus urgentes et impérieuses qu’un libéralisme des profits privatisés tend aujourd’hui à se subordonner les autres composantes : à ce sujet, nous invitons à réfléchir sur la place croissante que des abus de position dominante occupe, des pratiques coutumières l’emportant désormais sur la légalité ; ce qui fait poindre la menace d’un délitement du rapport à autrui, à partir d’un déni d’éthique généralisé, issu des « affaires »…

Participez au Forum:   
Copyright parisenphotos.com
Les articles et les documents à disposition: Vos commentaires sur cette rubrique:
2008-11-26 A quoi servent les syndicats ? .
  1  
.
 
Laisser un commentaire

Les liens utiles en référence à cette rubrique
L’économie solidaire n’est pas un garde-fou social
Agenda des événements en référence à cette rubrique

© Les textes –Introductions et articles- sont rédigés par Jean-Claude Diébolt. Ils sont relus et corrigés par Martine Diébolt. Ils sont soumis à un Comité de lecture, où figurent initialement Yveline Nicolas (Adéquations) et Jacques Maret (E3D). La mise en forme et en page des articles et des documents est assurée par Carline Cramesnil, membre du C.A. L ’architecture et le développement du site et de ses 4 Chemins sont confiés à Thierry Navas, membre physique.
Retour à la page précédente

Ajouter une note
Ajouter un document ou un article
Gérer cette rubrique

PRESENTATION Historique | Un centre d’analyses et un réseau | L'équipe | Nos partenaires | Nos membres: les personnes morales | Les personnes physiques | Article Politis Décembre 2005 | Article Ashoka juin 2006 | Article Politis Janv 2007 | Cheminements sur FRANCE INTER |
OFFRE GLOBALE Schéma global | La méthodologie | prospection / collectage | classification / analyse | intervention | Les besoins repérés | Les usagers cibles | Répartition des besoins selon les usagers cibles | Les pouvoirs publics et collectivités territoriales | Les réseaux et centres de ressources | Les structures émergentes | Diagnostic personnalisé | Les moyens mis en oeuvre | Le réseau : inter-régional et national | Les services aux usagers | Tarifs pratiqués |
INFORMATION Actualités | Agenda économie solidaire | News letters | Contact |
FORUMS Tous les Forums | APPEL << Décloisonner la recherche >> | ETUDE << PAC et emplois >> | LES MESURES DU GRENELLE |
PARTICIPATION
COOPERATION
Inscription dans la Base de Données du Centre d'Analyses | Suivi de fiche descriptive déjà réalisée | Carnets de route en cours de réalisation | Enjeux et chantiers | Exemple de fiche descriptive |


Association CHEMINEMENTS, Contact : Jean-Claude DIEBOLT, président.   La Foucherie - 72 600 - LA FRESNAYE SUR CHEDOUET
TEL : 02 43 97 80 80 - 06 75 01 01 73, MAIL : contact@cheminements-solidaires.com


Contactez nous par mail