L’ASSOCIATION

LE PROJET CHEMINEMENTS est issu de la volonté des membres fondateurs à vouloir accroître leurs coopérations sachant que la majorité des membres se fréquentent et travaillent ensemble depuis une vingtaine d’années. Le réseau s’est constitué en Association « CHEMINEMENTS-SOLIDAIRES » à ROUBAIX LE 1° juin 2002.

CHEMINEMENTS-SOLIDAIRES a pour objet de détecter les innovations en économie sociale et solidaire, de les rendre lisibles et visibles par des participations à des recherches et par le développement de leur mise en réseau.  Mailler innovateurs émergents aux institutions pour rendre visible une masse ignorée de dynamiques.

LE CENTRE D’ANALYSES rassemblait et diffusait les données opératoires selon les besoins des acteurs des territoires grâce à une méthode de collectage et d’études conceptuelles régies par la précision des critères, catégories, et classifications des outils proposés, en coopération, notamment à l’époque, avec l’Université du Mans (Laboratoire de géographie sociale et de cartographie du Gregum) ou la Fondation Ashoka. CHEMINEMENTS-SOLIDAIRES proposait à partir d’une banque de données établie à l’échelle nationale, et développée par une organisation à l’échelle inter-régionale, les informations et services disponibles. 

LES MEMBRES de l’association se répartissaient en personnes morales et physiques. La composition des deux collèges de l’association avait pour but de satisfaire à une double préoccupation : d’une part territoriale, en regroupant des acteurs et chercheurs d’une quinzaine de régions ; d’autre part thématique, en couvrant un maximum des 30 champs étudiés.


L’HISTORIQUE EN DATES CLES

AVANT L’ASSOCIATION CHEMINEMENTS SOLIDAIRES : une route pleine de rencontres et de promesses en écho  avec la mission au Ministère d’Etat de l’économie solidaire :

2002 à ce jour : L’ASSOCIATION CHEMINEMENTS SOLIDAIRES,  un cheminement plein de richesses des possibles explorées ou à découvrir avec un centre d’analyse, une méthodologie, un réseau. Mais une impasse pour la reconnaissance recherchée.

2018 : LES LUMIERES D’ALTERION, le choix d’un chemin de traverse, hors des sentiers battus pour une reconnaissance via l’écriture d’une SAGA métaphysique